Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Automnale



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Lucie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



 Interprète
Guy



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
           

Tous les poèmes sur le thème : ESPOIRCliquez ici pour lire tous les poèmes sur le thème:ESPOIR

Le papillon du soir

Highslide JS



Il fait si doux, ce soir, à l’ombre du tilleul,
Sur le vieux banc de bois qui n’attendait que toi.
La ronde d’un martinet tamise la futaie,
Et la lune complice met son manteau de soie.
Pour toi.


Un enfant du printemps, auprès de la fontaine,
Guette le papillon et ses ailes d’espoir.
Il ne sait pas encore que la vie trop amère
N’apporte qu’illusions dans ses bagages blonds.
Pourquoi ?


Sur le vieux banc de bois qui n’attendait que toi,
Je regarde l’enfant et, en secret, j’espère
Que peut-être, là-bas, dans ton île lointaine,
Tu guettes, toi aussi, l’envol d’une phalène.
Comme moi.


Puis le petit garçon qui te ressemble un peu
Quand je lis, dans ses yeux, le soupçon d’un aveu,
S’assied, tout contre moi, sur le vieux banc de bois,
Et pose une question teintée d’appréhension :
« L’espoir, qu’est-ce donc ? ».


Ô l’espoir, mon amour, quand tu as trop pleuré,
C’est de suivre, la nuit, l’envol d’une phalène
Qui, sur un filin blanc, dans le vent caressant,
Emporte ton message sur une île lointaine.
Je lui parle de toi.


Il fait si doux, ce soir, à l’ombre du tilleul,
Et le parfum des fleurs enivre les chimères.
Pour l’enfant du printemps, je grave sur l’aubier
Un papillon du soir et ses ailes d’espoir.
Et ses ailes d’espoir.


Automnale





Ecrit par Automnale
Tous droits réservés ©



*Pendant cette lecture, Brigitte Engerer jouait un Nocturne de Chopin dans le salon.
Signaler le poème (Thème inapproprié)

Il y a actuellement 22 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [68]:
Licorne. Violette. Rickways. Fanch. Tourmentin. Lo. Tonindulot. Lili. Rimatouvent. Machajol. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Recreation. Royam. Lasource. Ann. L_ Alb_Atroce___. Muserhode. Zitoun. Louis. Isa la Bella. Fasya. Wall. Banniange. Stapula. Lefebvre. Marcek. Joa. Verbo. Thierrycabot. Salus. Eolia. Claudel. Mijo. Anemone. Ottomar. Pilar. Remia. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Nihilisteo. Guigui90000. Isabelle Chevalier. Milo. Coeur de poete . Dilahk-Ihtebaromle. ADDN. Martial. Amon 1er. alain le roux. Typique. Ouakaman. Laurent7869. Zeev stern. Zalina. Bleu Horizon. Aerospleen. Coroner. Mercurocrom. Mixka. Eti. Ivanitch. Ericd. Anil. Fanny.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Fanny. Anil. alain le roux. Losamigos1. PrimeSauce. Ericd. Ivanitch. Melodie. Eti. Tesla. Ouroboros. Spalmaer. Coroner. Anae. Mixka. Tibo. Mercurocrom. Wizz. Pierre wattebled. Alone.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924