Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète
Coeur de poete



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)


Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : LES HOMMESCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:LES HOMMES

Réflexions sur les yeux

*


Je regardais encore avec sourire la télé de mon enfance
En pensant qu'il était encore loin de se terminer
Je ne voyais pas mon âge grandir
Et puis ce monde là de la télé se rappelle à toi
Chanteurs , acteurs commencent à partir
La chanson ,les textes étaient si présents dans ma tête

Les yeux que j'appellerais la boite de Pandorre s'ouvrent
J'ai besoin de voir
Les paupières et les cils sont un arbre qui plie
Avec ses rameaux de branches
Les yeux qui clignent un battement de coeur
Je poétise mes yeux
Mais ils sont là aussi pour se souvenir , se diriger
Je ne peux me rendre à l'aveugle
Regarde moi dans les yeux quand je te parle
Sinon j'ai l'impression de disparaître
Pourtant tu es là à côté de moi
Je pourrais me contenter de d'écouter
Se mettre à regarder quand je ne te vois plus

Quand le passé coule en larmes
Je suis le vieil homme et la mer
Les rêves sont le monde mitoyen de la réalité
Un prolongement de la réalité dans une autre dimension
Mais quand mes yeux se fermeront pour toujours
Que verrais je ?
Autre chose qui n'a rien à voir avec un Paradis
Un ailleurs qui ne sera plus à l'échelle humaine
Car mes yeux ne verront plus le réel ,ni mon passé
Car je serai passé aussi

Quand tu voyages ouvre tes grands yeux
Prend en plein la vue
A t-on alors besoin d'un Dieu dans l'au delà
Pour m'aider à voir ce monde déifié
Des anges qui te prennent la main pour monter au ciel
Au fond un peu comme les dessins pour les momies égyptiennes
Pour suivre le chemin après la mort
Voir ce n'est que pour l'humain
Comment appeler cette découverte de l'après
Qui n'a plus les mots

Re gard :un garder que l'on revoie ?
Pour ceux qui restent
Regarde ,un re pour deux fois




Ecrit par Coeur de poete
Tous droits réservés ©



*Musique : Hector Berlioz - Harold en Italie - Marche des Pèlerins (extrait)

Il y a actuellement 21 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [0]:

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [73]:
Licorne. LuneDeTristesse. Violette. Rickways. Polymnie2. Jjnad. Lo. Tonindulot. Rimatouvent. Machajol. BY-LP. Oxalys. Colline. Evemarie. Jeannine B. Ray78. Poetry. Royam. Lasource. Ann. Muserhode. Louis. Saintes. Isa la Bella. Fasya. Wall. Stapula. Gerachau. Lefebvre. Joa. Verbo. Dynamot. Rechab. Thierrycabot. Salus. Bebe. Lucie. Mijo. Pilar. Jakecrit. Carassius Auratus. Remia. Aurorefloreale. Leonard. Arcane. Nihilisteo. Guigui90000. Isabelle Chevalier. Lafleurquirime. Coeur de poete . Alain le roux. Typique. Ouakaman. Laurent7869. Lastours. Noiressaim. Zeev stern. Zalina. Tanguera6. F.Lo. Cocicofa. Guillaume Rindelaire. Aerospleen. Coroner. Mercurocrom. Mixka. Eti. Ivanitch. Ericd. Anil. Bougainvillier. Andrea. Kolean.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
Kolean. Andrea. Bougainvillier. Goulven. Zoeyxtkop. The_Writer. Fanny. Anil. Alain le roux. Losamigos1. PrimeSauce. Ericd. Ivanitch. Melodie. Eti. Tesla. Ouroboros. Spalmaer. Coroner. Anae.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924