Connectez-vous pour participer          Identifiant perdu     S'inscrire   

Lespoetes.net, la poésie sur internet.

       


Discussion en direct Connectez vous pour participer.


 Poète ,
 Interprète
Djoze



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)



Poème précédent Poème suivant
             

Catégorie : AMOUR ET SENTIMENTSCliquez ici pour lire tous les poèmes de la catégorie:AMOUR ET SENTIMENTS

Elan Du Coeur

*


Mon amour, mon amour, mon amour, mon amour, mon amour,
Tu vois mon amour,
Je suis revenu,
Bien qu'il y ait de la folie,
Dans mon incapacité à me passer de toi,
Aie confiance en moi,
Je ne me perds plus dans les méandres,
Maintenant c'est dans ton sourire et dans tes hanches,
Où je me noie,
Aie confiance, Aie confiance, aie confiance, aie confiance
Je ne te demande plus rien,
Tout découle à présent,
Le chemin devant nos cœurs,
Déroule.


Le Temps ? Tu l'as.
Il découle de tes doigts,
L'Amour? Tu l'as.
Il chemine sac au dos,
De tes souvenirs,
Vers notre présent,
De tes larmes du soir,
À nos espoirs,
La Vie? Tu l'as,
En toi, en moi, en nous,
L'Avenir? Tu l'as,
Chaque seconde, chaque pas,
Il trace et décrit nos possibles,
Il apparaît comme la fumée,
Disparaît tout en restant présent,
Un délicieux sentiment,
Et une tendre odeur.


Si tu n'es pas,
Je ne serai,
C'est dans ces pas que je disparais,
Nulle souffrance, car sans toi je ne suis plus.
Personne n'a vu souffrir l 'invisible.
Aie confiance,
Ton cœur se réalisera,
Avec ou sans moi.
Je n'ai vécu que pour vivre ce jour,
Ou il devint possible de te retrouver,
Nulle certitude,
Mais une possibilité,
Et une possibilité suffit à entrer en religion.
Cela suffit pour vivre,
Et pour croire à nouveau en l'amour.


Alors je te dis,
A bientôt peut être,
Et même si quinze minutes sans toi c'est le néant,
Tu sais et connais l'homme que je suis,
Et qui avance à pas de géant.


Alors pardonne mon élan trop vigoureux,
Et accepte que nous soyons à nouveaux Deux,

Ce n'est pas une prière,
C'est une croyance !
Et même si certains appelle cela démence,
C'est fou de toi que je veux vivre.

Voila ce que forme le Nous,
Quand ta tendresse embrasse ma folie,
Quand mes pensées rencontrent tes Esprits.
Je mourrai peut-être,
De ne pouvoir exister dans ton cœur au présent,
Je survivrai,
Et le meilleur de moi,
Restera gravé là,
Dans l'écrin et le précieux de ton être.


Je resterai l'homme aux peut-être,
L'homme qui a voulu,
Peu importe la réponse, ta capacité ou que sais-je,
Je suis AMOUREUX,
Je suis l'amour déraisonnable,
Je suis l'homme qui aime à deux,
Et ce fut toujours le cas,
Avec ou sans toi.

JE T AIME.



Ecrit par Djoze
Tous droits réservés ©



*

Il y a actuellement 22 visiteurs sur le site !

MEMBRES CONNECTES ACTUELLEMENT  [1]:
Emimar.

LES MEMBRES QUI SE SONT CONNECTES IL Y A MOINS DE 24H  [41]:
Licorne. Violette. Polymnie2. Kim Aquilina. Pierre. Rimatouvent. Oxalys. Colline. Evemarie. Nostahrj. Royam. Lasource. Zitoun. Louis. Poesie101. Banniange. Marcek. Joa. Dreamhunter. Fran72. Claudel. Mijo. Chicabala. Poetedza. Catriane. Sylvain2023. Syzygio. Aurorefloreale. Francois Ville. Arcane. Roland. Maldoror. Laurent L.. Emile Andre. Dilahk-Ihtebaromle. Fdx. Martial. Le-blogtrotteur. Emimar. Geairaret. Youyou.

LES DERNIERS MEMBRES INSCRITS :
monsieurpaul. LilieTheKid. Aurele973. clindoeil. Sagittaire. Un dormeur . LeCanadien. Litterateur17. Jon_contrecourant. Antonwhat. Abelard. Leptotenes. Clement docteur. Bobley. Chiquo34. Poetefou. Eva Dam. Josephine. Coco-Nuts. Nihan.

********
Contact
Copyright©Lespoetes.net
Tous droits réservés
Site déclaré à la CNIL sous le n°1023924